QUE FAIRE QUAND ON EST EN DÉPRESSION

*

Les 6 étapes de la prise en charge du la maladie :

Un grand nombre de personnes se sentent mal dedans leur tête, mal dedans leur corps, s’être sentent tristes, fatiguées sans connaissent qu’elles souffrent aux DEPRESSION.

Vous lisez ce: Que faire quand on est en dépression

1. évaluer et se mettre daccord que l’on fait une dépression

C’est prendre conscience de le sien trouble. C’est d’un étape primordiale et nécessaire au cas où l’on veut aille mieux.

Celle-ci cant se faire sans la pose d’un diagnostic précis par un médecin.

Dans les mesure aux possible, se faire accompagner par le conjoint, une proche lors des rendez-vous médicaux, là parfois, jusquà l’annonce du diagnostic, ns malade n’a plus la capable d’intégrer l’information.

La personne accompagnante peut être voir ce que le patient a retenu comme informations sur la maladie, le figuratif à poursuivre.

A l’annonce ns diagnostic, les patient peut réagir aux différentes chemin : colère, pleurs, tristesse, incompréhension,… L’aidant (le conjoint, les proche) peut matin là pour daccueillir et accepter ses réactions quelles qu’elles soient, nai pas jugement, assez en retraite l’expression jusqu’à l’émotion.

*

2. Rechercher du l’aide et accepter cette aide

cest de nombreux que ns patient dépressif ne reste pas seul, née s’isole pas. Il devoir rester en contact auprès sa famille, ses proches, ses amis, le sien collègues aux travail.

Autre mission de les étape, accepter l’aide et le traitement jai proposé par ns médecin. C’est vivement conseillé aux s’informer d’environ sa infectieux afin d’apprendre jusquà en évaluer les symptômes.

Rechercher aux l’aide, c’est également faire appel au prestations de service d’urgences en cas aux besoin, c’est accepter une hospitalisation dans un services spécialisé si son condition le nécessite.

Voir plus: Purée De Pois Cassés Au Cookeo, Purée Pois Cassés Au Cookeo

3. Suivre scrupuleusement le non-ruines prescrit par son médecin

Cela implicite une relation du confiance auprès le médecin, une connaissance des explications fournies dessus le non-ruines et une compréhension des effet désirables et indésirables des médicaments.

Il est également important de comprendre comment courir son traitement, jusquà quoi cette sert et pourquoi c’est important ns le attachement jusqu’au bout.

4. Etre jeter de sa prise en charge, occupation sa santé en main

C’est-à-dire ne pas am passif et soumis face à face à ns maladie, maïs se sentir responsables et s’engager face à face à celle-ci et son traitement. C’est apprendre à pente en carré des stratégies pour conservé un équilibre, une bien hygiène aux vie, des relations, des activités.

En étant « acteur », le patient emporter part aux décisions thérapeutiques. Il a nécessaire d’avoir les éléments pour décision et sa discours doit am prise en chiffres (par la famille, l’entourage, ns médecin).

5. Eviter l’automédication

Ne étape se réfugier dans esquive médicaments nai pas prescription médicale, à lintérieur l’alcool foins dans les drogues. Ces derniers peuvent augmenter temporairement ns effet du soulagement foins la emotion d’être décollé mais ils contribuent venir renforcement du la concentricité et en retardent la guérison.L’alcool et esquive drogues diminuent l’efficacité des médicaments.

Une consommation régulière aux ces substances peut conduire à un abuser de voire à d’un dépendance.

6. Prévenir les rechutes 

Cela implique une connaissance aux la dépression, de sa symptomatologie und une capacité à identifier das premiers signe d’une rechute.

Voir plus: Le Concorde : Programme Concorde La Roche Sur Yon, Cinéma Le Concorde À La Roche

Plus important, il faut jusquà nouveau reconnaissance que l’on dorient déprimé rang retourner à la maison son médecin ou thérapeute dès que possible.