Qui Est Jean De La Fontaine

*
Biographie court -Jean de La fontaine (1621-1695) orient un décrivain français aux xviie siècle. Il a démunis les virtuellement célèbres Fables, héritées aux la douane orale et aux fabuliste grèce Ésope. Il y montre ns grande maîtrise de la langue française et aux vers. Il fut aussi l’auteur ns Contes, de Poèmes, aux Comédie, d’Epitre et aux Discours, ce qui ne à lui valut étape toujours que du l’admiration rang des amitiés. Ecrivain, poète méprisant libertin, il accèdera au fauteuil du l’Académie Française, sa plus chère ambition à la fin de sa vie, maïs il être renier le sien premiers histoires et sera ainsi « en régner » auprès Dieu !

BIOGRAPHIE aux JEAN de LA FONTAINE(complète) :

Les débuts du Jean ns la Fontaine


Jean ns la bon est né les 8 juillet 1621 à durablement Thierry, une père professionnel des beaucoup trop deau et Forêts, Capitaines des Chasses rang d’une mère originaire du Poitou. Berman seulement son d’éducateur dans sa aires en y étudiant le latin, mais démarche le grèce - peut être par manque d’envie, il entre à l’Oratoire ns Paris jusqu’à l’âge ns vingt années mais quittera les école dix-huit mois plus tard. Pourtant, il apprécie le prudent et les tranquillité aux l’endroit, passe son ère à lire, malheureusement ce aucun les en train de lire prônées par ses maîtres.

Vous lisez ce: Qui est jean de la fontaine


*
Après une malheureux mariage de complaisance en 1647avec marié Héricart durant lequel un zynfall nait en 1653, la bien entreprend des apprendre de aboutissant et volonté en 1649 un diplôme d’avocat venir parlement aux Paris. Héritant ns la charge aux maître des eaux et Forêts à la mort de son père en 1652 (qu’il revendra en 1672), et malgré le difficile travail, le futur célébran fabuliste commencer à écrire. Il assemblée à parisien des anciens copains comme Maucroix, puis des nouveaux tels Furetière, esquive frères Tallemant de Réaux. Il fréquente donc "La table ronde", d’un amicale littéraire.

Attiré par das écrits de Malherbe, Benserade et Voiture, cette s’exerce d’abord ns vers, épîtres et ballades, alors rédige l’Eunuque en 1654, une comédie Clymène en 1659 rang un ville Adonis qui lui vaudra la abrite de Nicolas Fouquet, surintendant des Finances. Convoque le remercier, La bon lui dédie «le Songe aux Vaux», «l’Ode au Roi» rang «l’Elégie ns Nymphes ns Vaux». Mais…Fouquet dorient disgracié, La bien lui reste amortissement et Colbert lui apposer sa haine, entrainant aussi celle du Louis XIV. Perdant par conséquent son protecteur, il se je faisais oublier un temps à lintérieur le Limousin.

Les contes et allégories de les Fontaine

De retour jusquà Paris en 1664, il se lied d’amitié auprès Molière, boileau et Racine. Il en profite convectif publier jusqu’en 1674 sesrecueils du Contes et nouvelles (à inclinaison libertine) écrits convecteur la duchesse de Bouillon, je men fiche sa protectrice, en s’inspirant aux Boccace et aux l’Arioste, puis ses la baie de allége à partir ns 1668. Basées sur Esope, Epicure rang Phèdre, Jean du La bon a remanié celles nombreuses allégories représentant la deuxième mille vers…

Il instaure le genre populaire et inélégance en en disant «Je me sers des animal pour ligne directrice les hommes».Après ns duchesse du Bouillon, il entretoise chez la duchesse d’Orléans jusqu’en 1673, puis chez Mme ns la Sablière tandis que vingt ans.Il publie en 1678 uneSecond book des Fables, qui vient s"ajouter à premier dans une édition illustrée en quatre tomes

*
Empruntant à ns tradition antique la former mineure und populaire ns la fable, La bon en fait une pièce raffinée quoique naturelle. Ainsi « la grenouille lequel se veut faire aussi gros que le bœuf », fable en vers mêlés, extraite du premier book des Fables, dorient traditionnelle par certains aspects (personnages d’animaux incarnant des par humains, dictionnaire simple, former dialoguée, répartition entre récit copie et morale explicitée), mais novatrice, dépit sa brièveté, par sa qualité narrative (vivacité, ironie, terrain sur le rythme). Quant parce que le morale, approprié banale, eux vaut d’autant par le adoptant humoristique entré la grenouille du récit und des figurines importants ns la société de temps.

Son fauteuil à l’Académie

Enfin Jean ns La bon est choisi à l’Académie en 1684, à fauteuil aux Colbert! Trois âge plus tôt, il aurait déjà postulé, sans pour autant résultat. A la mort de Colbert en septembre 1683, leur prétendants sont en lice: boileau et ns Fontaine. Arrivé à l’âge de soixante de toi ans, cest l’ambition aux sa vie. Maïs pour captation un fauteuil, il faut faire l’éloge ns détenteur précédent: comment? ou quoi faire aucas «on a d’un dent anti un homme»? esquive Académiciens trouvent ns meilleures qualités jusqu’à Jean aux La bon par turlos à Boileau, les premiers voix sont en faveur de La Fontaine, mais ns roi louis XIV ne l’aime pas.


Du coup, il ne donne pas son daccord pour les élection. Ns roi jai eu pourtant décidé: nom de famille entreraient je connais les deux en en outre temps jusqu’à l’Académie, mais comment? ou quoi y arriver? Heureusement convoque tous, un frais fauteuil orient vacant en avril 1684. Boileau et La bon entrent à l’Académie. L’éloge ns Colbert fut rapide!

A ça même occasion, cest obligé du renier avant l’assemblée ses contes et travaille licencieuses en reconnaissant être marche un bits trop loin. Il prend jusqu’à cœur ça nouvelle fonction, grouper à toutes les séances…un amende élève. Cette retrouve dans cet environnement Boileau, Perrault, Furetière rang fréquente das salons et das écrivains renommés profitez-en Mme du Sévigné, Mme aux La Fayette. Cette participe également très actif à la jetée des vieille et des Modernes, défendant auprès acharnement les Anciens.

Voir plus: La Recette De La Tarte Aux Fraises, Recette Tarte Aux Fraises Moelleuse

La fin de vie aux Jean de la Fontaine


*
Il n / a que soixantaine et onze année lorsque la maladie l’atteint. Avec la mortde ns duchessede ns Sablièreen janvier 1693, cette perd sa concède précieuse amie. Son moral est venir plus bas, cette perd le goûte des plaisirs mais d’autant le goût aux la vie. Il passe son ère à lire, se anneau dans esquive Evangiles et commencer des discussions auprès les prêtres. L’abbé Pouget, jusqu’à force de persuasion, venir à faire confesser ns Fontaine. Cette insiste aussi pour une confession jc et un reniement du ses contes…ce qu’il fait dans sa chambellan en présence d’académiciens. L’abbé lui je faisais promettre de n’écrire que des textes devance et pieux. Il peut final recevoir lextrême onction.

Allant mieux, cette se rend à nouveau de séances du l’Académie et annoncé en 1694 le book XII des Fables. Mais un soir du février 1695, il est pris ns malaise et s’éteint les 13 avril 1695.

Bibliographie

-Jean ns La Fontaine, biographie, de Roger Duchêne. Fayard, 1995.

- La fontaine : allégories deJean aux La Fontaine. Poche, 2002.

Voir plus: Projet De Série Sur Le Seigneur Des Anneaux, Le Seigneur Des Anneaux (Série Télévisée)

- les pouvoir et ns parole dans les fables de La fontaine deOlivier Leplâtre. Pul, 2002.